Menu de navigation

Modèles de tarification des options

Contenu

    Mise en évidence par une dynamique combinant mouvement brownien et processus à sauts. S'il est bien connu que le modèles de tarification des options de F.

    modèles de tarification des options

    Black et de M. Scholes est certainement l'un des modèles d'évaluation les plus répandus en finance, les hypothèses qui étayent ce modèle sont souvent oubliées.

    modèles de tarification des options

    Taux d'intérêt sans risque constant quelle que soit l'échéance, absence d'opportunité d'arbitrage, titres parfaitement divisibles, transactions continues sans impôts ni coûts de transaction marchés parfaitscours de l'actif sous-jacent suivant un mouvement brownien géométrique, ne détachant aucun dividende, options devant être européennes, rendement normal et volatilité constante, telles sont ces hypothèses. L'hypothèse de normalité du rendement de l'actif sous-jacent, combinée à une volatilité constante implique toutefois une sous évaluation des options en dehors de la monnaie.

    La modélisation log-normale de l'actif sous-jacent est également un biais puisque les événements à chocs ne sont pas pris en compte.

    C'est une simulation du type Monte-Carlo dans laquelle, les dates de sauts sont aléatoires, le nombre de sauts varie et l'amplitude du saut suit une loi de Bernouilli qui nous permet de mettre en évidence ce constat.

    modèles de tarification des options